Exemple formation – MECS : associer les familles

« Associer les familles, co-construction d’un partenariat»

Objectifs de la formation :

A l’issue de la formation, le groupe et les participants seront en capacité :

  • de partager des repères communs avec les autres membres de l’établissement ;
  • de partager avec les autres participants les difficultés et la recherche de solutions ;
  • de consolider l’accompagnement centré sur les besoins de la personne aidée ;
  • de gérer les situations de tensions en favorisant une démarche assertive;

PROGRAMME

 Travail avec les participant(e)s avec des outils d’intelligence collective afin de consolider les liens avec la famille dans le cadre du projet individualisé.

A partir d’un diagnostic posé ensemble dans la première matinée autour des pratiques actuelles, déterminer ensemble les perspectives d’évolution pour mettre en cohérence un discours sur le partenariat et des actions qui ne se limitent pas à « des bonnes intentions ». A partir de thèmes d’appui construire ensemble une consolidation du lien avec les familles dans le champ des possibles entre équipe éducative et parents en protégeant et associant l’enfant.

1 er jour matin : Attentes des participants

Diagnostic partagé initial. Utilisation de l’outil « speed boat » pour clarifier les objectifs, les vents favorables et les freins actuels.

Utilisation de l’outil « Café découverte » (World café) pour partager les représentations.

Après midi : Forum ouvert : les questions que se posent les participants et les réponses élaborées en commun.

2ème jour : Les perspectives d’évolution de la liaison famille et équipe(s) de la MECS

Veiller à associer au mieux la responsabilité parentale et les exigences de la protection de l’enfance. Eléments déterminants pour consolider la collaboration entre parents et professionnels. Etude de situation critique avec outil « co-développement professionnel »

1er   thème : Convergence d’intérêt autour de la notion d’intérêt de l’enfant ;

2ème thème : Partenariat en prenant en compte des réticences, des malentendus, des peurs de part et d’autres. De la défiance à la confiance ;

3ème thème : Espaces dédiés aux familles, de la simple rencontre à des espaces de parole et   des espaces de vie et de quotidienneté ;

4ème thème : Partenariat comme le minimum d’action négociée visant la résolution d’un programme reconnu commun autour de la pratique de la parentalité, en associant des altérités ;

5ème thème : Différents types de réunions (information, sondage, créativité, gestion de conflits affectifs, résolution de problèmes, négociation, prise de décision) ;

Le choix des thèmes proposés pourront être validés par les participants et l’intervenant selon les besoins identifiés à partir des attentes exprimées.

6ème   thème : Les parents : un accompagnement spécifique pour les conforter dans leur compétence.

Un second temps de deux jours est programmé le trimestre suivant et le contenu est défini en commun avec les participant(e)s